La prise d’antipsychotique à long terme chez la personne âgée démente avec trouble important du comportement : retrait ou poursuite de la médication?

Pharmacist Pouring Pills into BottleWithdrawal versus continuation of chronic antipsychotic drugs for behavioural and psychological symptoms in older people with dementia / Declercq T, Petrovic M, Azermai M, et al. — Cochrane Database Syst Rev. 2013 Mar 28;3.

Chez les personnes âgées atteintes de démence, les antipsychotiques sont souvent utilisés afin de mieux contrôler les comportements difficiles.  Combien de temps devraient-ils être prescrits à cette clientèle, doit-on redouter des effets secondaires suite à l’arrêt de ces médicaments?  Quelles sont les meilleures stratégies pour diminuer de façon sécuritaire la prise d’antipsychotique?  Cette nouvelle revue Cochrane répond à ces questions.

Résumé Cochrane en français, cliquez ici.

Pour consulter l’article original, veuillez demander l’article no.  114  – disponible via le Centre d’apprentissage, uniquement pour les employés du CSSSSL.

Cet article, publié dans Alzheimer, Démence, Personnes âgées, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s