Le risque d’autisme n’est pas accru par la vaccination en bas âge

SeringueIncreasing exposure to antibody-stimulating proteins and polysaccharides in vaccines is not associated with risk of autism / Destefano F, Price CS, Weintraub ES. — J Pediatr, 2013 Mar 29 [Epub ahead of print]

Une nouvelle étude, menée aux États-Unis vient confirmer que la vaccination chez l’enfant, durant les 2 premières années de vie, n’est pas reliée à un risque de développer un trouble du spectre de l’autisme.

Les auteurs ont conduit leur étude sur 256 enfants souffrant d’un trouble du spectre de l’autisme et un groupe de contrôle de 752 enfants.  Ils confirment que le risque n’est pas lié à trop de vaccin administré trop tôt chez les jeunes enfants, crainte qui est encore courante chez de nombreux parents.  [trad. libre:jb]

[Source:  PubMed]

Pour en savoir davantage sur cette étude, veuillez demander l’article no. 113 disponible via le Centre d’apprentissage, uniquement pour les employés du CSSSSL.

Cet article, publié dans Autisme, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s