Compte-rendu de la journée scientifique sur le trouble bipolaire tenue à l’Hôpital Louis-H. Lafontaine

Les hauts et les bas du trouble bipolaire auscultés … et dévoilés / Josée Descôteaux. — Actualité médicale, 9 mai 2012;33(9):18.

Dans l’Actualité médicale du 9 mai 2012 nous pouvons profiter d’un compte-rendu de la Journée scientifique de l’Hôpital Louis-H. Lafontaine qui a eu lieu le 16 février dernier.   Plusieurs conférences ont été présentées dont le thème était : « Sensations fortes – les hauts et les bas du trouble bipolaire – Mieux comprendre, prévenir et intervenir ».

Un rappel des enjeux et état des lieux à été présenté, ainsi que l’importance de détecter rapidement le trouble bipolaire afin de mieux intervenir.  Le Dr. Pierre Blier a fait le point sur les antipsychotiques et M. Mark Ellenbogen a quant à lui partagé ses résultats de recherche sur le stress vécu par les enfants ayant un parent bipolaire.  Il semble, en effet, que ces enfants seraient plus à risque de problèmes affectifs relevant de cette situation. 

Dre Marie-Josée Poulin a quant à elle indiqué l’importance du suivi médical chez les personnes atteintes d’un trouble bipolaire.  Considérant que les patients bipolaires ont un risque accru de morbidité et de mortalité par rapport à la population générale, elle a mis sur pied un service de suivi spécialement pour cette clientèle.  Ce service inclus l’évaluation des risques métaboliques et cardiovasculaires de ces patients, en plus de leur fournir des informations importantes pour l’amélioration de leur santé physique, tels que des conseils sur l’alimentation et un programme d’activité physique. 

[Pour voir l’article original de l’Actualité médicale, veuillez demander l’article no.  80 – disponible via le Centre d’apprentissage, uniquement pour les employés du CSSSSL]

Je vous invite à consulter aussi l’article de Mark Ellenbogen sur ses travaux sur les enfants de parent bipolaire, veuillez demander l’article no. 81

Personality of parents with bipolar disorder and interpersonal functioning among their offspring: A prospective 10-year study / Ostiguy CS, Ellenbogen MA, Hodgins S. –Dev Psychopathol. 2012 May;24(2):573-87.

Cet article, publié dans Stress, Trouble bipolaire, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s