Femmes et démence – elles ne seront pas oubliées

Women and dementia – not forgotten / Sally-Marie Bamford. – International Longetivity Center, 2011

Ce rapport publié par l’International Longetivity Centre au Royaume-Uni nous rappelle que présentement aucun remède n’est disponible pour guérir de la démence et que peu de traitements sont efficaces pour atténuer les symptômes liés à la démence.  Le nombre de personnes atteintes allant grandissant, inévitablement la démence va redéfinir notre expérience individuelle et collective du vieillissement.  Ce rapport se positionne à l’effet que les femmes vont subir de manière disproportionnée les effets de la démence et qu’il faut dès maintenant agir à un niveau autant régional, national qu’international.

Une étude européenne cite qu’approximativement que 5 millions de femmes sont atteintes de démence comparativement à 2.5 millions chez les hommes.

Quelles vont être les conséquences de cette cohorte de femmes âgées atteintes de cette maladie si nous n’agissons pas?

Ce rapport expose le fait que des études ciblées selon le sexe, doivent être mises en place dans le but de développer des politiques d’intervention plus précises et efficaces pour aider ces millions de femmes affectées par la démence.  5 recommandations sont présentées.  [trad libre:jb]

Cliquez sur le lien pour ouvrir le document (texte en anglais): http://www.ilcuk.org.uk/files/pdf_pdf_191.pdf

Cet article a été publié dans Démence. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s